Lettre Novembre 2011 RePeGlio     Bonjour  {genre}  {nom} 

Projets: Les pièges à éviter.

Selon  le consultant Robert Tiption, il y aurait 80% des projets informatiques de gestion qui rencontrent des problèmes une fois mis en production. Un tel niveau de malfaçon serait mortel pour n'importe quel secteur de l'industrie. Que deviendrait un projet banal comme une balançoire pour des enfants, si ce projet était traité de la même façon qu'un projet informatique? Nous avons voulu l'illustrer dans notre lettre de Novembre 2011.

Le projet vu par les utilisateurs.

Les utilisateurs ont remarqué que les enfants n'avaient pas tous la même taille, d'où un ajustement pour les petits, les moyens et les grands.

Comme le disait Coluche: "la bonne taille pour les jambes c'est lorsque les pieds touchent par terre."

Le projet vu par le cahier des charges

Le cahier des charges prévoit une sécurité maxima. Il prévoit que lorsqu'un enfant se met debout, la planche ne peut pas se casser au milieu.

Le projet conceptualisé

Le projet idéal est une  réponse théorique proposée afin de donner satisfaction  à la fois aux demandes des utilisateurs et aux contraintes du cahier des charges.

La sécurité est maxima et toutes les tailles de jambes sont autorisées.

Le projet à réaliser

Finalement, après une multitude de réunions et bien des compromis, les intervenants se sont accordés sur un projet à réaliser.

Ce que la mise au point a fait

"Imaginez, disait Robert Tipton, que le maire d'une grande ville commande un pont et que l'ingénieur lui réponde qu'il y a 80% de chance que l'édifice s'écroule sous peu?".

Pourtant, en informatique de gestion, l'extravagance est la norme et la simplicité l'exception.

Ce qu'il fallait

L'informaticien qui connait son entreprise, depuis la relation avec les utilisateurs jusqu'à la mise en production, a plus de chance de trouver la solution simple qui convient, surtout s'il dispose d' une plateforme intégrée et d'outils performants...